Auteurs français classiques

Auteurs étrangers 

   Œuvres

 

Auteurs Français Contemporains

Coups de cœur

Coup de Pouce

Auteurs Français
Les classiques

Ordre alphabétique

Ordre chronologique

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle


Auteurs Français Contemporains


Oeuvres


Presse

Forums

Coups de coeur

Coup de Pouce

Contactez-nous

Edition Palm Pilot




droits de reproduction réservés
© alalettre.com 1999- 2007





.

Diedouchka
 Paule Coudert

 

Résumé du récit

La découverte de la photo de son grand-père maternel, Saül Selzerovitch, juif russe né à la fin du XIXe siècle, va bouleverser Paule qui, un jour, part sur les traces de cet homme qu'elle n'a jamais connu mais qui l'a toujours fascinée.
En 1905, son Diedouchka, étudiant révolutionnaire opposé au tsar, est dénoncé puis emprisonné à la forteresse Pierre-et-Paul, à Saint-Pétersbourg, de laquelle il réussit à s'évader avant de s'exiler en France, où il fonde une famille. Nostalgique de sa terre natale, Saül décide de repartir en Russie en 1934, avec l'espoir d'y faire venir les siens, mais il disparaît à jamais dans l'enfer d'un goulag stalinien.
Douleurs et bonheurs, secrets de famille, Paule Coudert livre le récit émouvant d'une quête d'amour, mais aussi une approche de la grande histoire à travers le destin fascinant d'un homme épris de liberté. Le chemin sera long, compliqué, et lumineux, qui la mènera de Staraïa Roussa, le berceau des Selzerovitch, à Saint-Pétersbourg, en passant par la Lettonie et l'Ukraine, puis, au bout de ce long périple, Israël, où elle rencontrera des cousins qui, comme son grand-père, ont choisi l'exil.

Biographie de l'auteur
Née à Paris, Paule Coudert a travaillé dans la presse écrite avant d'intégrer Europe 1 il y a trente-huit ans au service des reportages, puis au service culture où elle a tenu une rubrique régulière et fait de nombreuses rencontres, notamment lors des festivals de Cannes et de Deauville. Elle est aujourd'hui l'une des proches collaboratrices de Laurent Ruquier pour son émission quotidienne On va s'gêner.

 


 

Le mot d'alalettre

Diedouchka ressemble à Paule Coudert. C'est un récit généreux et formidablement optimiste.

Guy Jacquemelle

 

Source bibliographique

Quatrième de couverture de Diedouchka de Paule Coudert (Belfond)