Auteurs français classiques

Auteurs étrangers 

   Ouvres

 

Auteurs Français Contemporains

Coups de cour

Coup de Pouce

Auteurs Français
Les classiques

Ordre alphabétique

Ordre chronologique

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle


Auteurs Français Contemporains


Oeuvres


Presse

Forums

Coups de coeur

Coup de Pouce

Contactez-nous

Edition Palm Pilot




droits de reproduction réservés
© alalettre.com 1999- 20022





.

Retour à la page d'accueil


Revue de presse

 

André Malraux, Une vie
Biographie d'Olivier Todd

Gallimard, 175 F.

todd.gif (4903 bytes)

 

 

Revue de presse  : Le Figaro ( Jean-Marie Rouart,  Pierre Marcabru), Le Nouvel Observateur (Angelo Rinaldi), L'Express ( Yves Stavridès)

 

 

Malraux, le démon de l'absolu

"C'est vrai , il y a de l'imposture chez Malraux, comme chez le colonel Lawrence ou chez napoléon. Comme chez tous ceux qui enivrés d'absolu, ont fini par ne plus pouvoir démêler la réalité et leurs songes. Mais cette imposture est d'une nature différente, car elle est créatrice de vérité. Dan stous les cas, il s'agit d'artistes, donc de créateurs, qui n'onnt que des rapports ambivalents avec ce que nous appelons la vie réelle... Malraux n'est passionnant que si on lui fait crédit d'avoir toujours préféré la légende à sa propre vie, le rêve aux contingences , l'art au réel. C'est un poète."

Jean-Marie Rouart
Le Figaro du jeudi 26 avril 2001

 

 

 

Malraux, le magicien de sa vie

"Ainsi vécut pour son seul lustre cet homme orgueilleux et solitaire. Tour à tour, ses deux demi-frères, sa seconde femme, ses deux fils ont tragiquement disparu. Malraux brave la fatalité. Il est ailleurs, dans son destin, dans ses songes, au cœur de cette vie fabuleuse qu'il s'est forgée. Olivier Todd mieux que tout autre tente d'en percer les secrets. Reste le mystère de l'homme, son opacité. Malraux est à jamais une création de Malraux. Son chef-d'œuvre."

Pierre Marcabru
Le Figaro du jeudi 26 avril 2001

 

 

Malraux, le menteur magnifique

"Lecture faite, on en reste sur le flanc, pour ne désigner qu'une zone honorable... L'enquête menée par Todd - enquête méticuleuse, parfois meurtrière, et qui le conduisit tant en Inde qu'aux archives de la CIA- fait apparaître Malraux encore plus truqueur qu'on ne l'avait murmuré. Mais aussi encore plus attachant en vertu de ses trucages mêmes dont la révélation ne le laisserait muet vingt ou trente secondes , pas davantage sans doute car il avait des ressources...

On amuserait sans peine à entamer, ou à terminer l'article par tel ou tel détail, comme le photographe surprend la vedette en train de se curer le nez. On ne peut pas parce que, à travers les postures et les poses, ne diminue jamais le refus de la bassesse et de toute mesquinerie, ni cet anticonformisme qui embarrassa amis et ennemis - par exemple, sa défense de genet devant l'Assemblée Nationale. Sa volonté de noblesse s'est maintenue jusqu'au bout; elle émousse les pointes du biographe, qui loin de déboulonner la statue, à bien le lire, l'humanise. "

Angelo Rinaldi
Le Nouvel Observateur du 19-25 Avril 2001

 


Le Phénomène Malraux

"Olivier Todd ne se contente pas de pointer et d'analyser la mythomanie active , épique et "utile" dans l'œuvre te la vie de son patient. Il nous offre un Malraux sans fatras , humain, avec ses crampes, ses pulsions, ses talents".

Yves Stavridès
L'Express du 19 avril 2001

 

Si vous souhaitez acheter le livre d'Olivier Todd

 

 

 Francité

Page d'accueil